Comment une serrure fonctionne-t-elle ?

Pour mieux assurer sa sécurité, l’homme a mis au point des systèmes de verrouillage. Ainsi, depuis la sédentarisation, la serrure est le moyen le plus utilisé pour le verrouillage renforcé des portes et des fenêtres. La serrure connaît chaque année des améliorations afin que l’on obtienne un système de sécurité encore plus complet et qui résiste le mieux possible aux infractions. De nos jours, on distingue plusieurs types de serrures pour différentes fonctions. Un tour d’horizon dans l’univers du serrurier et de ses serrures est donc propice.

Quid du métier de serrurier ?

Un serrurier s’occupe d’un certain nombre de tâches visant à assurer la sécurité d’une maison. Il se charge notamment du choix des serrures adaptées puis de leur installation chez vous avec professionnalisme. Le serrurier intervient par la suite pour la réparation d’une serrure quand elle est endommagée, raison pour laquelle il doit s’y connaître en traitement des métaux.
En ce qui concerne les services pour la réparation de serrures endommagées, il existe des agences qui s’occupent particulièrement de l’installation et de la réparation. Vous avez la possibilité d’entrer en contact avec un professionnel des serrures en effectuant une simple recherche sur internet ou en contactant un serrurier dans votre zone de résidence. Par exemple, vous pouvez entrer en contact avec un serrurier paris 19 si vous habitez dans cet arrondissement.

Le principe de fonctionnement d’une serrure

De façon générale, les serrures fonctionnent pratiquement de la même manière. Un premier élément de la serrure est fixé au niveau de la porte, puis vient se fixer à un second élément solitaire au niveau de l’encadrement de la porte. Vous pouvez distinguer les composantes suivantes :

  • Un loqueteau à pression ;
  • Un protège-cylindre ;
  • La gâche de la serrure ;
  • La têtière de la serrure ;
  • Le pêne ;
  • Et le cylindre de la serrure.

Cependant, pour faire la distinction entre les différents types de serrures, il vous faudra prêter attention au mode de verrouillage, au niveau de sécurité et au type de pose de la serrure dont vous disposez.

Les différents types de clés pour serrure

Lorsqu’une serrure est installée, la clé est l’élément qui aide à ouvrir cette dernière. Toutes les clés ne sont évidemment pas identiques, et elles varient en fonction du type de serrure qui est mis en place.

Ainsi, vous disposez la clé plate qui est classique et qu’on utilise généralement ; la clé à bille pour les serrures de sécurité ; la clé de porte blindée pour les coffres-forts ou encore la clé passe-partout. La clé est choisie en fonction de l’utilisation qui sera faite de la serrure.

Les systèmes de verrouillage

Le loquet est un système de verrouillage identifiable par sa barre métallique qu’il faut déplacer vers l’intérieur de la serrure. Il est installé au niveau des portes d’entrée ou des volets. Cependant, le niveau de sécurité qu’offre ce système est faible, car il arrive que des individus parviennent à défoncer la porte malgré le loquet ou à ouvrir la porte en passant la main à l’intérieur de la maison si par mégarde une fenêtre située près de la porte était restée ouverte.

Le verrou quant à lui est un des favoris en matière de systèmes de verrouillage. Il est composé d’un petit boitier pour le pêne qui se déplace pour opérer le verrouillage. Il offre surtout un excellent niveau de sécurité et s’installe au niveau des portes d’entrée, des vérandas ou aux vasistas.

Enfin, la cornière anti-effraction est un cadre métallique avec un niveau de sécurité assez élevé qui est très pratique contre les pieds-de-biche. Vous pouvez aisément l’installer sur une porte d’entrée ou une porte blindée.

Noter *
Ce champs est réquis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide