Escalier bois et métal : la nouvelle tendance

Si vous hésitez encore pour votre escalier d’intérieur, voici un mariage de matériau qui peut vous donner des idées. En effet, l’escalier métallique peut s’associer avec le bois pour donner un cachet unique à votre intérieur. À mi-chemin entre la froideur du style industriel et le charme du style atelier d’artiste, cet escalier bois et métal est le bon compromis. Il s’invite chez vous et devient rapidement le must de l’année. Zoom sur l’escalier bois et métal…

Escalier bois et métal : une alliance de deux matériaux indémodables

Le métal s’est invité dans les escaliers d’intérieur, il y a peu. En effet, l’escalier métallique était souvent au départ, relégué en extérieur et servait pour les issues de secours. Sinon, il était affecté aux arrière-boutiques des magasins et permettait de rejoindre la réserve. Or, la mode industrielle qui s’est invitée dans nos intérieurs à bouleverser les codes. En effet, l’escalier en métal est devenu un incontournable et a pris différents designs pour trôner comme élément central de notre déco. Pour autant, les tendances n’ont pas fait la fine bouche et l’escalier en métal a pu se recentrer sur différents matériaux tels que :

  • L’acier : robuste et résistant, il est devenu le matériau de référence pour les intérieurs résolument tendance
  • Le fer forgé : indémodable, il a su s’imposer comme une valeur sûre dans le monde de l’escalier en métal
  • L’aluminium : léger et malléable, il permet différentes formes qui donnent une impression unique à votre intérieur

L’ensemble de ces matériaux peuvent se colorer par thermolaquage ou arborer leurs belles couleurs brutes industrielles. 

Le bois est venu se mêler à l’histoire et vient se positionner par touche pour constituer les marches ou encore venir terminer le garde-corps par l’élégance de sa rampe. Il apporte la chaleur et la convivialité à la froideur du métal et forme avec lui un mariage réussi. Parmi les essences les plus utilisées, on retrouve :

  • Chêne abouté blanchi
  • Chêne verni abouté
  • Chêne verni massif
  • Hêtre massif
  • Hêtre plateau
  • Hévéa abouté
  • Multiligne hêtre 

Ils constituent les marches et sont assez solides et durables pour apporter une belle longévité à l’escalier. Ce mariage de matériaux peut donner des escaliers de toutes formes. Droit, hélicoïdal ou à palier quart tournant, les escaliers en métal et bois peuvent répondre à toutes vos envies. 

Escalier bois et métal : n’oubliez pas l’entretien ! 

Pour conserver un escalier bois et métal au top comme au premier jour, il va falloir quand même retrousser vos manches. En effet, ces deux matériaux demandent plus ou moins d’entretien pour rester en bon état et rayonner dans votre intérieur. Mais attention ! Chaque matériau demande un entretien spécifique. En effet, bois et métal n’ont pas les mêmes besoins en matière de soins. L’un est sujet à l’oxydation tandis que le second est la proie des insectes et des champignons. Il va donc falloir adapter le traitement en fonction des parties de votre escalier bois métal. 

La bonne nouvelle est que le métal demande peu d’entretien. Il s’époussette de temps en temps afin de garder sa brillance. Comme il est traité anti corrosion en atelier, il a peu de chances de se retrouver avec des taches de rouille. Néanmoins, si cela arrive avec le temps, il faudra brosser à la brosse en fer les parties touchées et passer un anti rouille dessus. 

Côté bois, c’est autre chose. Il a surement été verni ou vitrifié pour éviter d’être taché si vous faites tomber quelque chose dessus. Mais il est également traité anti insecte et antifongique pour éviter d’être attaqué. Si au quotidien, il ne demande qu’à être dépoussiéré, il a besoin d’un traitement régulier pour rester en bon état. Il faudra donc prévoir de le poncer et de le traiter avec une lasure par exemple pour éviter qu’il ne se détériore avec le temps. 

Les deux matériaux devraient vous assurer un escalier bois et métal durable et affichant une belle longévité si vous en prenez soin régulièrement. Un dernier petit conseil : essuyez les taches dès que vous faites tomber quelque chose afin de ne pas laisser se former d’auréoles. 

Noter *
Ce champs est réquis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide